Home / Actualités / « GPS » : DERNIÈRE PRESTATION AVANT LE DÉPART POUR LES EMIRATS ARABES UNIS

« GPS » : DERNIÈRE PRESTATION AVANT LE DÉPART POUR LES EMIRATS ARABES UNIS

Le public du Théâtre National Mahieddine-Bachtarzi a été embarqué mardi, dans l’univers ubuesque de la pièce de théâtre “GPS”, récemment distinguée au 12e Festival du théâtre arabe de Amman en Jordanie (10-16 janvier), du Prix “Cheikh Sultan Bin Muhammad Al-Qasimi” décerné au meilleur spectacle 2020 dans le monde arabe.

“Premier spectacle muet”, de l’avis de plusieurs connaisseurs, écrit et mise en scène par Mohamed Cherchal, “GPS”, comédie absurde à la thématique universelle, traite du conditionnement de la société et l’aliénation de l’individu.

“Le dialogue n’existe pas, mais le texte existe à travers des métaphores d’images, délibérément démunies de l’action verbale, pour donner lieu à une histoire, avec des conflits bien présents”, a déclaré Mohamed Cherchal.

Dans une vision qui se dresse telle une radiographie des temps modernes, “GPS” met à nu les travers de la société d’aujourd’hui, où le rapport de l’individu à la vie se retrouve démuni de tout humanisme.

Dans une conception aux exigences aigues, Mohamed Cherchal a misé sur le jeu et le professionnalisme des comédiens, Mohamed Haouas, Brahimi Yacine, Asmae Chikh, Mourad Medjrem, Sara Gherbi, Sabrina Bougria, Ahmed Daham, Adila Soualem, qui ont su porter la trame par le geste et le mouvement aux traits gras dans des attitudes grotesques.

L’absence de texte a également permis à Adel Lamamra de composer une bande son, faite de musiques et de bruitages illustratifs, judicieusement “taillés” à la mesure du spectacle, de même pour la scénographie, signée Abdelmalek Yahia et la Chorégraphie, œuvre de Samir Bendaoud, qui ont été d’un apport concluant aux différentes situations de la représentation.

“GPS”, acronyme de Global Positioning System, ou (système de positionnement mondial), exprime en près d’une heure et demie de temps, le souci de rester “dans le repère” et ne pas se perdre pour éviter de sombrer dans l’errance et l’incertitude.

Produite par le Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi, sous l’égide du ministère de la Culture, la pièce de théâtre “GPS” est programmée en ouverture des 30e Journées théâtrales de Charjah (Emirats arabes unis), prévues du 29 février au 6 mars prochain.

Check Also

“EZZAOUCH” met en garde contre les ravages du mensonge

La pièce de théâtre “Le moineau”, une tragi-comédie qui traite du mensonge et ses ravages …