Home / Actualités / La première, dans son genre, pour le théâtre Algérien.

La première, dans son genre, pour le théâtre Algérien.

« G.P.S » remporte le prix du Docteur Soltane Ben  Mohamed El Qassimi.

Le  spectacle du théâtre algérien  « GPS », dirigé par le metteur en scène Mohamed Cherchell, a été couronné du  prix du Docteur Soltane  Ben Mohamed Al Qassimi pour le meilleur spectacle arabe pour l’année 2019 ,le jeudi 16 janvier, à la fin du douzième festival du  théâtre arabe qui s’est déroulé dans la capitale jordanienne, Amman, du 10 au 16 janvier.

Avec cette victoire, l’Algérie aura remporté pour la première fois cet important prix arabe, grâce au metteur en scène Mohamed Cherchell et à la troupe de la pièce  “GPS” produite par le Théâtre national algérien, et le prix du docteur Soltane  Ben Mohamed Al Qassimi, de sa huitième édition, a été remis dans une ambiance joyeuse et cérémonielle.Le spectacle mélange le cinéma, le théâtre, les gestes, et le mouvement, pour transmettre des messages et des idées qui  critiquent  le suivisme  et l’errance. Il  aborde la perte de l’homme contemporain entre les idées, les principes, et sa position à l’égard du  temps, et sa dépendance de l’attente  sans atteindre. Il fournit plutôt une image de la personne mutante qui se retourne et perd, même, sa vérité, consciemment ou par accident.Les héros attendent, sans succès,  le salut depuis leur naissance, et le train, qui est le symbole du salut, passe, à chaque fois, sans que personne ne le prenne. Pendant qu’ils attendent, les uns s’intéressent  aux  autres, et ils ne font pas attention à l’heure, ni au passage  du train jusqu’à ce qu’ils atteignent la vieillesse.

La pièce est basée sur quatre tableaux  qui sont presque séparées les unes des autres, conçues, délibérément par le metteur en scène du spectacle , de manière à  le rendre plus proche de la joie et de l’humour, en s’appuyant sur les capacités des comédiens  à bouger et à gérer leur corps,  et non pas par l’usage de   leurs voix. Des danses disciplinées ont imprégnées le spectacle et les comédiens se sont contentés de gestes et de mouvements. Ce  qui les a poussés à faire de  doubles  efforts  pour communiquer le message et qui  a, donc, paru clair à la plupart des spectateurs, nonobstant  l’absence de dialogue, d’ascension ou de conflit clairs.

Lors de la cérémonie de clôture, Ismail Abdallah, secrétaire général de l’autorité arabe  du théâtre, l’organisatrice  du festival, a déclaré que la treizième session de la manifestation théâtrale arabe sera accueillie par le Royaume du Maroc en janvier 2021.

Check Also

diffusion de pièce de théâtre « GPS » à 18 heure

La pièce de théâtre « GPS »,